Bienvenu sur "www.mon-voilier.fr"

PROJET "SIGMA 30" Remise à neuf d'un voilier de 30 pieds en sandwich balsa et polyester construit en 1976. (La longueur passera de 30' à 32' par le biais d'une jupe arrière intégrée à la coque) Il sera équipé d'un enrouleur, d'un taud fixe de cockpit, ...

ACQUISITION D'UN VOILIER A RENOVER

SIGMA 30 (plan Joubert) - Coque à bouchain en sandwich balsa polyester  

9.04 m X 3.20 m - 7.98 TX - TE 1.60 m 

Moteur GO Volvo MD2 17cv en ligne d'arbre.

Construit par le chantier "ORPHIE" Loiret (45) en 1976

  Dimanche 15 septembre 2013, rendez vous sur le port d'Arzal dans le Morbihan à 14 heures pour visiter un voilier d'occasion.

 Nous avions déjà vu les photos envoyé par le vendeur.

Le bateau est dans un sale état, mais la coque est saine, 3 ans dans l'eau sans servir. 

 L'aspect extérieur porte les marques d'un voilier resté longtemps sans entretien. Le pont est verdi et prèsente de grosses traces de moisissure, les drisses sont cuites par le sel et le soleil , les plexiglass craquelés, les boiseries à remplacer. Par contre les inox avaient été refait de très belle façon par le propriétaire. Le grément, haubans, mat, baume,... sont en bon état. la coque en partie hors d'eau présente un enfoncement sur 30 cm2, par contre, fait incroyable, la partie immergée ne présente aucun signe d'osmose, ce qui est rare pour un bateau de cette âge. 

Côté intérieur, tout est à refaire de A à Z !!! Coussins moisis, bois pourri, un frigo en état de rouille avancé, cuisine HS, quand aux parties sous plancher elles sont tout bonnement mangées par le temps. Les vaigrages sont trempés car des fuites d'eau sur le pont imbibent tout ! Quand aux voiles, même si elle paraissent en état, il faudra voir en détail avant de se prononcer !                                                                                                                           

LUNDI 16 SEPTEMBRE DEBUT DU DEMONTAGE INTERIEUR

Après avoir conclu l'affaire dimanche et signé les papiers de vente, nous attaquons de suite le vidage du bateau.

Lundi dès 7H30 nous commençons à démonter l'intérieur.

Nous avons jeté les coussins, le réfrigérateur, l'évier, et tout ce qui n'était plus réutilisable.

Ensuite démontage des centres lumineux, avant d'attaquer le vaigrage et les plaques collées sur les murs et le plafond. (Des plaques de plastique pour salle de bain avaient été collé sur un ancien lambris pourris par les infiltrations d'eau, qui lui, était directement fixé dans le polyester avec des vis en fer rouillées par l'humidité.

Ensuite nous avons démonté meubles et cloisons, et fait quelques découvertes intéressantes: Eau stagnante depuis des années dans le plancher, bois non résinés rongés, ou encore rondelles en fer sous les écrous inox. Et pour terminer cette journée bien remplie, enlèvement des cables électriques, et préparation du bateau pour le transport par la route jusque chez nous dans l'Orne, à proximité de l'Aigle, et à quelques 100 km de la mer la plus proche ! (Transport prévu mercredi 25 septembre par convoi exceptionnel avec voiture pilote).

Ce voilier à été construit loins de la mer dans le 45, et il retourne à l'intérieur des terres pour retrouver une seconde jeunesse dans le 61 quelques 37 ans plus tard !

Ah oui j'oubliais ! A ceux qui nous prendraient pour des fous de tenter ce projet de remise à neuf, je suis un ancien professionnel de la construction navale de plaisance ! Nous, nous donnons un à deux ans pour le refaire.

Notre projet est de faire un tour de Méditérannée avec ce bateau dans quelques années !

Nous allons vous faire profiter de notre expérience, à mesure de l'avancée des travaux !

ARRIVÉE DU BATEAU

Mercredi 25 septembre 2013, à 17 heures, arrivée du bateau en basse Normandie.   Après un périple de 400 km par convois exceptionnel, le bateau arrive chez nous là ou nous allons effectuer sa remise en état !                                                                                                                       Tout le monde est là pour la manœuvre de mise en place sur le Bert que nous avons construit pour accueillir le voilier ! Le grutier nous informe q´en 10 ans, c'est seulement la deuxième fois qu'il lève un bateau ! Il faut dire que la mer n'est pas toute proche dans notre campagne de l'orne ! Nous avons à faire à de très bon professionnels, que ce soit le transporteur ou le grutier, et il effectuent la manœuvre sans accroche, et le temps de poser les cales aux bons endroits, et voici le bébé dans son berceau ! 

INSTALLATION DE LA BACHE DE PROTECTION

Ca y est le bateau est en place, mais avant de commencer les travaux en profondeur, il faut démonter l'intégralité de l'accastillage et installer une bache de protection avec une armature en bois pour pouvoir travailler à l'abris dans de bonnes conditions.

DEBUT DES TRAVAUX

Ici le balsa gorgé d'eau à fini par pourrir.

OCTOBRE 2013

Destructuration de la coque : Il faut remplacer tout le balsa de la partie babord qui avec le temps à pris l'eau. 

Pour ce faire, il faut découper le polyester par plaque de l'intérieur, enlever le balsa à remplacer, et poncer à coeur pour retrouver la couche saine.

(Si une odeure de soufre ou d'acide de batterie se dégagede votre bateau, c'est certainement parce que vous avez de l'eau qui par infiltration est entrée dans le doublage, ou le sandwich de la coque. Opérez de la façon suivante : Percez des trous dans la contre coque du bas vers le haut avec une mèche de 5 mm tout les 20 cm afin de voir si de l'eau s'écoule, ensuite, il faudra évaluer l'empleur des dégats et faire le nécessaire. Le poids d'un bateau en sandwinch peut se multiplier par deux, à cause des infiltrations d'eau dans le bois, et engendrer un pourissement de la structure).

ATTENTION ! Ne traversez pas la partie extérieur de la coque 

SUPPORTS DE QUILLES ET BOULONNERIE

On constate ici que l'écrou à disparu, rongé par la rouille.

Après la mise à nue des supports de la quilles, du safran et et des écrous qui étaient noyés sous le polyester, je constate que tout est dans un état de rouille avancé, et qu'il va falloir remplacer tout l'ensemble.

POUR INFO : Les pièces métaliques, malgrés le fait qu'elles soient noyées dans le polyester, sont exposées à la rouille, et sans traitement au préalable, elles finirons par se désagrèger avec le temps. Privilègiez des pièces en inox ou en galvanisé pour éviter ce fénomène.

PONCAGE DE L'INTERIEUR

Il faut enlever toutes les parties en balsa qui sont abimées, et poncer l'ensemble du bateau, avant d'appliquer un mat 300 de propreté.

REMISE EN PLACE DU BALSA NEUF

Le balsa usagé à été enlevé, et la remise en place du balsa neuf et en cours.

Aprés avoir poncé tout le polyester, il faut appliquer un mat 300 bien imbibé de résine, et reposer le balsa neuf dessus aussitôt avant séchage.

DEPLACEMENT DE CERTAINS HUBLOTS

Pour reboucher des trous de grande largeur, comme c'est le cas ici certains emplacements de hublots, il faut récuperer des morceaux de polyester deja fibrés, les couper à la taille du trous, et les résiner sur les emplacements.

MISE EN PLACE DES RENFORTS POUR RIGIDIFIER LE ROOF

Aprés avoir déstructuré le roof, et enlevé toute l'âme en balsa, au lieu de remettre en place le même matériaux neuf, nous optons pour un autre système de mise en oeuvre, à savoir des renforts de CP de 25 mm d'épaisseur x 40 mm de hauteurs, résiné sur le dessous du roof pour le rigidifier (1 renfort tout les 400 mm), et ensuite application d'un MAT 300 + un ROWING 300 + un MAT 300 résiné avec de la résine teintée en blanc dans la masse pour la couche finale de propreté.

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

123siteweb.fr
Caractères restants : 160
OK Envoi...

Melet | Réponse 10.09.2017 13.43

Bonjour content de recevoir votre message nous pensons souvent a vous et allons votre site internet Je vous laisse mon email pascalmelet@hotmail.fr a bientot

Melet | Réponse 31.05.2017 16.39

Ou en etes vous amicalement ancien proprio .la famille melet cordialement

Patrick 10.09.2017 02.38

Bonjour,
Le chantier progresse... la restructuration est terminée et l'intérieur est bien avancè ! Des photos à venir prochainement !
Donnez moi un email

dehier | Réponse 24.02.2015 20.41

Bonjour,
Je suis admiratif devant le travail effectué et vous souhaite bon courage à vous pour la suite.

quatre | Réponse 07.09.2014 17.20

Bonjour,
nous sommes dans la meme " galère " . quelques mois de découvertes et de démontages pour mieux reconstruire un beau navire ! courage à vous et bon vent

Voir tous les commentaires

Commentaires

10.09 | 13:43

Bonjour content de recevoir votre message nous pensons souvent a vous et allons votre site internet Je vous laisse mon email pascalmelet@hotmail.fr a bientot

...
10.09 | 02:38

Bonjour,
Le chantier progresse... la restructuration est terminée et l'intérieur est bien avancè ! Des photos à venir prochainement !
Donnez moi un email

...
31.05 | 16:39

Ou en etes vous amicalement ancien proprio .la famille melet cordialement

...
24.02 | 20:41

Bonjour,
Je suis admiratif devant le travail effectué et vous souhaite bon courage à vous pour la suite.

...
Vous aimez cette page